Trouver sa place

  • Par jean-g
  • Le 11/11/2020
  • Commentaires (0)
  • Dans 2020

23316662 1711426112221330 6275773020372342106 n 2 Tout le monde en rêve. Beaucoup la cherchent, certains la trouvent. D'autres se désespèrent sans être dupes.

 

" L'impression d'avoir loupé le coche, de ne pas être à ma place, me taraude. A Paris, je n'y ai jamais été. je m'y sens seul, je suffoque, j'ai besoin d'air. Au travail, dans le mélodrame que je pressens, je crains de finir par endosser un rôle de cocu! Quant à mon couple des divergences de vue le fragilisent.

Hors de moi, au propre comme au figuré, je suis comme ce brin de persil au fond d'un évier. Il résiste mais finira par disparaitre si la bonde est lachée. 

Je cherche ma place. Où est-elle parmi tous ces possibles,  souvent contradictoires et l'aurais-je saisie si je l'avais trouvée?

Comment éviter de se complaire dans la rêverie devant tant de complexité? Alimentée par les souvenirs, elle frôle l'extravagance et je ne parviens pas à m'en passer. J'en use à la façon d'un antidépresseur. Sous son emprise, je perds le Nord. Qu'espérer de mieux si c'est pour retrouver le Sud et, rien que d'y penser, je dois lutter pour ne pas battre la campagne sur un étalon fringant, aux lèvres de mérou et couvertes d'écume.

Légèrement encapuchonné, il encense de la tête et par de légers ronflements, il scande des pas de samba sur la draille de Méjanes. A notre droite, un étang, vaste comme une mer, miroite. Fuselés comme des avions de chasse, des flamands le survolent, au ras de l'eau. Sur la gauche, nous longeons une roubine tapissée de fleurs jaunes et tout un petit monde, effrayé par le bruit des sabots se jette à l'eau... "   

Extrait de "oublie tes rêves, trouve ta place" 

 

Ajouter un commentaire